Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Menwar
Discussion: Menwar
Afficher un message
  #10 (permalink)  
Vieux 15/10/2007, 07h07
Avatar de monica__95
monica__95 monica__95 est déconnecté
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Menwar, artiste

Gens d’ici et d’ailleurs


CAFÉ EXPRESS

Menwar, artiste

Sa musique à lui a une saveur singulière. Son sagai le différencie des autres musiques locales. Menwar, le mélangeur de sons, a obtenu le titre d’ambassadeur de musique mauricienne lors de la Masa Awards. Retour sur Menwar.


Ambassadeur de la musique mauricienne. Comment prenez-vous ce titre ?

J’ai toujours voulu que ma musique aille loin. Ce titre semble vouloir dire qu’on me reconnaît comme un représentant de la musique locale. Il y a plusieurs pays qui vous invitent à participer à des festivals, mais je n’ai pas d’ailes pour m’envoler. Est-ce à dire que maintenant l’État me donnera ces ailes ?

Quels sont, à votre avis, ces atouts qui forgent votre succès ?

Le travail qu’il y a derrière les chansons. Le sagai, le style de musique qui différencie des autres. La couleur de la voix.

Comment voyez-vous votre musique dans dix ans ?

Je préfère vivre au jour le jour. Un pays, un gouvernement doivent anticiper tout cela. Moi, je ne sais même pas si je serai toujours en vie.

Vous avez un chanteur préféré ?

Je pourrais vous dire Bob Marley, Damien. Tout compte fait, je préfère dire qu’il y a des musiques que j’aime et que même là cela dépend des moments.

Qu’est-ce que vous retenez de votre enfance ?

Les jeux avec les amis dans la rue à Cassis. On jouait cannette, l’astic. J’etais plutôt doué. Il y a aussi ce souvenir de ma mère qui, chaque 31 décembre, quand sonnait minuit, sortait de la maison pour chanter ala li la.

Quels défauts ne supportez-vous pas chez les autres ?

Les faux « oui ». On vous dit oui, en fait c’est non. On vous dit qu’on changera votre vie, mais on l’empire.

Si vous deviez être une femme, vous auriez voulu être qui ?

Je serai moi-même, je suppose. Mais comment voulez-vous que je mette dans la peau d’une femme quand je suis né garçon ? Je ne sais pas ce que c’est que d’être une femme, je ne veux pas répondre n’importe quoi.

À part la musique, que faites-vous lors de vos moments de blues ?

Je reste tranquille, je me mets face à moi-même. Je peux m’allonger sur le lit et je réfléchis sur la façon dont je vais m’en sortir. Je cherche de l’aide après s’il le faut.

Pourquoi avez-vous choisi d’avoir des cheveux rastas ?

J’ai cette coupe depuis ma jeunesse. C’était l’époque où je cherchais une identité. Il y avait un message derrière, celui de faire ce qui est bien. Mais certaines personnes associent les cheveux rastas au gandia, à la délinquance. Ce n’est pas vrai. C’est une mauvaise perception.

Le bonheur en quelques mots…

Quand je me lève le matin et que tout est calme et qu’il n’y a pas de crises de nerfs. Quand je rencontre les gens et que la communication passe. Mais vous savez, on ne doit pas s’attendre à n’avoir que du bonheur dans la vie.



Corina JULIE

l'express dimanche
Réponse avec citation