Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Météo Maurice en Août
Afficher un message
  #6 (permalink)  
Vieux 03/08/2007, 06h49
Avatar de monica__95
monica__95 monica__95 est déconnecté
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
MÉTÉO Selon la station de Vacoas

Hiver " doux et inhabituel ", avec de rares mesures à moins de 10°C



Confirmation du directeur par intérim des services météorologiques, Suresh Boodhoo : l'hiver 2007 est " doux et inhabituel " jusqu'à l'heure et pourrait le rester jusqu'à la fin de cette saison. Il y a eu un seul gros anticyclone, en tout début de saison, une pluviométrie normale mais avec de fortes averses peu typiques de l'hiver, et des températures qui sont très rarement descendues sous les 10°C dans les zones les plus froides. Et il n'y a pas de conditions attendues en août pour de grands changements.

Ce n'est pas inédit, pas extrêmement rare, mais quand même inhabituel : l'hiver 2007 a été jusque-là peu typique de cette saison froide sur Maurice. La faute à l'évolution peu conventionnelle des anticyclones (voir plus loin).

Les températures, qui représentent l'indice le plus évident pour l'homme de la rue, sont restées généralement dans la moyenne de saison, et même supérieures ou très supérieures à elles, en journée ou pendant la nuit. Le week-end dernier et en début de cette semaine d'ailleurs, le thermomètre a indiqué jusqu'à 3°C à près de 5°C de plus que la normale pendant la nuit, dans plusieurs stations à travers l'île. Alors que juillet et août sont habituellement les mois les plus froids de l'année, et voient le pic de l'hiver, les températures mesurées jusqu'à l'heure, à fin juillet, ne suivent pas ce scénario. Les mesures à environ 12-13°C la nuit sur des zones habitées du plateau central, notées généralement pendant l'hiver, n'ont pas été présentes cette fois. Les minimales ont encore une fois été enregistrées à Mare-aux-Vacoas, en région boisée et déserte, avec trois mesures seulement à moins de 10°C - dont la plus basse à 8,9°C le 10 juin dernier. Et encore : ces températures ont été notées en juin et au tout début de juillet.

Le vent aussi

La pluviométrie de juin et de juillet a été d'environ 100 % dans chaque cas, mais les caractéristiques de cette pluie sont inhabituelles également, indique Suresh Boodhoo. En effet, les pluies d'hiver sont d'ordinaire peu abondantes, de longue durée, et portées par les systèmes venteux des anticyclones. Or, les pluies notées en juin et en juillet 2007 ont été, à plusieurs reprises, de durée moyenne et abondantes - ce qui explique que la quantité reçue soit finalement dans la norme.

Même constat d'hiver inhabituel pour le vent, souligne le directeur par intérim du centre météo de Vacoas. En l'absence d'anticyclone très fort ou peu éloigné, les rafales enregistrées sur Maurice sont restées bien en dessous des 80 km/h à 90 km/h qui sont relevés presque à chaque hiver. La mer a été mauvaise à plusieurs reprises, avec les creux habituels d'environ 3m apportés par le vent lointain des anticyclones.

Cet hiver pourrait rester doux, selon Suresh Boodhoo. D'autres anticyclones sont attendus dans le sud de Maurice au cours de ce dernier mois d'hiver, précise-t-il, mais la probabilité qu'au moins un de ces anticyclones soit très fort, au point d'apporter du froid et un très mauvais temps sur l'île, serait faible, même s'il y aurait encore des périodes de quelques jours de temps maussade à attendre pendant les semaines à venir. La semaine prochaine pourrait d'ailleurs voir une détérioration du temps.

Les prévisions de saison des services météorologiques de Maurice, publiées en mai 2007, annonçaient pour cette année un hiver normal, avec des épisodes de froid en juillet et août, notamment avec des températures descendant jusqu'à 8-10°C dans certaines conditions et certaines régions pendant la nuit. L'évolution inhabituelle des systèmes climatiques - qui a aussi des répercussions dans l'hémisphère nord, dont certains pays vivent un été mouvementé - peut expliquer en partie cette situation, selon Suresh Boodhoo. Une évaluation pourra être faite seulement après la fin de l'hiver.

La saison avait déjà commencé de façon inhabituelle. Dès le début de juin, un anticyclone puissant apportait sur Maurice des conditions météorologiques qui sont habituellement observées en plein cœur de l'hiver, en juillet ou en août. De plus, cet anticyclone et son influence sur Maurice, ont été les plus forts de l'hiver 2007 jusqu'à l'heure.


Sous la loi des anticyclones


Les conditions hivernales sur notre île et sur Rodrigues sont surtout dictées par l'air soufflé par les anticyclones qui croisent loin au sud des Mascareignes. Ces anticyclones sont en fait présents pendant toute l'année. Mais en été, ils passent très loin au sud de l'océan Indien, en se déplaçant d'ouest en est, et ce sont surtout les masses d'air chaud et humide qui évoluent entre l'équateur et la zone tropicale où se trouvent nos îles. Chaleur, humidité, tempêtes et cyclones sont en évidence. En hiver par contre, les zones actives entre le tropique et l'équateur évoluent loin au nord de nos îles, alors que les anticyclones passent beaucoup moins loin au sud. Résultat : en fonction de la puissance de ces anticyclones et de la distance à laquelle ils passent, ils peuvent apporter du temps plus ou moins mauvais, avec des températures plus basses, du vent fort, des pluies fines et froides, et une mauvaise mer. Des conditions météorologiques typiques de l'hiver, donc.
Réponse avec citation