Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - La Famine
Discussion: La Famine
Afficher un message
  #5 (permalink)  
Vieux 16/07/2007, 14h56
Avatar de monica__95
monica__95 monica__95 est déconnecté
Super Fan RM
 
Date d'inscription: octobre 2004
Localisation: Ile de France...France
Messages: 3 939
Le scandale de la faim

Bloc-notes

Le scandale de la faim



Il y a suffisamment à manger à Maurice pour tous, comme il y a suffisamment à manger à travers le monde pour nourrir les 6 milliards de personnes qui peuplent notre planète, mais le drame, c'est la mauvaise répartition des produits alimentaires. Ce qui fait qu'à Maurice, il y a des personnes qui ne font qu'un repas par jour, que des enfants et des adolescents vont à l'école le ventre vide ou n'ont rien à manger à midi et que des nourrissons n'ont que de l'eau sucrée pour toute alimentation. Ce qui fait que la sous-alimentation, la faim tuent à travers le monde et plus particulièrement dans les pays les plus pauvres ou les moins avancés de la planète. Alors que dans des pays comme l'Autriche, comme le démontre le journaliste et cinéaste Erwin Wagenhofer dans son film, Le Marché de la faim, le pain quotidien est jeté tous les jours à la décharge publique. De fait, 25% des pains produits dans la capitale autrichienne, Vienne, sont donnés par la suite à manger aux animaux ou détruits.

Cette situation traduit bien " l'incohérence de la politique alimentaire mondiale ", nous dit Jean-Luc Drouin (in Tir nourri contre "l'agro-business", Le Monde, 25 avril 2007) : " En 2004, l'Organisation des Nations Unies a constaté qu'avec ce qu'elle produisait, l'agriculture était en mesure de nourrir 12 milliards de personnes. C'est-à-dire le double de la population du globe. Il y a, donc, sur notre planète, suffisamment à manger pour tous. Mais la nourriture n'est pas bien répartie.

Autre exemple d'absurdité assassine : le Brésil est l'un des plus puissants pays agricoles du monde. On y produit plus de 100 millions de tonnes de céréales par an. Mais la majeure partie de ces cultures est destinée à la nourriture du cheptel des pays européens. La forêt amazonienne est progressivement rasée (l'équivalent de la surface de la France et du Portugal, depuis 1975) afin d'étendre les champs de soja, dont ne profitera pas une population qui souffre de malnutrition chronique ". Ceci démontrant bien le cynisme des tenants de l'agro-business peu préoccupés par les ravages de la faim et de la malnutrition dans le monde. Le Marché de la faim d'Erwin Wageyhofer dénonce les injustices, le scandale générés par l'agriculture intensive, industrialisée qui n'a de souci que le profit et l'argent à engranger.

***

Jean-Clément Cangy
Réponse avec citation