Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Un menuisier premier en construction dans le monde
Afficher un message
  #1 (permalink)  
Vieux 10/04/2007, 08h52
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Un menuisier premier en construction dans le monde

Un menuisier premier en construction dans le monde
Neezam Aliraja, employé comme menuisier au conseil de districts de Moka-Flacq, a obtenu la médaille d’or de City and Guilds. Il s’est distingué dans ses examens pratiques et théoriques.

Neezam Aliraja présente fièrement sa médaille et son certificat et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.En forgeant, on devient for-geron. Cet adage s’applique à Neezam Aliraja, 38 ans, habitant de Quartier-Militaire. En s’essayant à la maçonnerie pendant la construction de sa maison, il est devenu maître de la truelle. City and Guilds vient de lui attribuer un Diploma in Trowel Vocations, soit dans le domaine de la construction de bâtiment.

Un bonheur ne vient jamais seul. Neezam a été doublement récompensé. Il a également obtenu la médaille d’or de City and Guilds pour être sorti premier dans le monde aux exa-mens théoriques et pratiques. “Je suis aussi le premier Mauricien à obtenir une telle distinction.”

Neezam peut, par exemple, poser des briques pour former un arc. Des examinateurs de City and Guilds sont d’ailleurs venus à Maurice pour examiner ses travaux.

Employé comme menuisier au conseil des districts de Moka-Flacq, Neezam a suivi des cours en charpenterie et maçonnerie pendant deux ans à la Rehmatbai Training School de Port-Louis. “Aujourd’hui, je peux construire des maisons en bois ou en dur”, précise-t-il.

Neezam a travaillé pendant 12 ans comme menuisier, dont sept ans chez Miroverre Art & Dé-cor, à Moka. “J’ai pris goût au mé-tier de maçon en participant aux travaux de construction de ma maison.”

Depuis sa sortie du collège Eastern, Neezam se savait doué pour le travail du bois. Il a suivi des cours à l’ex-ITTC de Beau-Bassin. Il a aussi été formé par des Sud-Africains à Maurice pour les cours de NTC de niveaux 2 et 3.


Lourdement endetté

Pour pouvoir suivre des cours et construire sa maison, Neezam s’est lourdement endetté. Son seul souhait pour le moment, c’est d’avoir une promotion au travail comme superviseur ou inspecteur. “Pour le moment, je ne peux envisager d’autres projets. Je veux résoudre d’abord mes problèmes financiers”.

Neezam constate un retour vers le bois dans la construction. “On utilise par exemple beaucoup de bois dans la construction des hôtels.”

Le médaillé d’or de City and Guilds a également suivi des cours comme électricien et peintre en bâtiment. Il n’envisage pas pour le moment de se mettre à son propre compte. “J’envisage de faire un Advanced Diploma de City and Guilds.”

Neezam se distingue aussi par son esprit créatif. Il invente de temps à autre des modèles de meubles et sculpte le bois.




Une table du milieu, création de Neezam.


Anil RAMESSUR
Réponse avec citation
Google