Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Examination Fee SC & HSC
Afficher un message
  #70 (permalink)  
Vieux 06/03/2007, 13h40
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
Que le soleil brille pour tout le monde

Que le soleil brille pour tout le monde


C'est en tant que citoyenne de la République démocratique de Maurice, au nom de la liberté d'expression et comme collégienne de Form V que j'écris pour dire que je me sens dangereusement manipulée.
Le 22 février 2007 fut probablement un très beau jour de ma vie bien que je ne pus me joindre à mes camarades à Port-Louis ! J'ai rêvé mille fois de ce jour où les jeunes se réveilleraient pour se rebeller contre cette "dictature éducative", car ceux qui en profitent réellement sont ceux de l'élite.
Il y a maintenant 32 ans de cela, en 1975, des jeunes gens sont descendus dans les rues, tous unis, marchant et réclamant leurs droits. Et cela s'est de nouveau reproduit car nous, collégiens, ne sommes pas dupes !
La jeunesse mauricienne est pourrie ? Foutaises ! Si la jeunesse est aussi mal fichue, qui était donc à Port-Louis ce fameux jeudi ? Des retraités ?
Il est temps que nous réalisions que l'uniforme que nous portons 5 jours sur 7 ne constitue pas un moyen pour juger si notre QI est élevé ou pas. Mais que cela est notre force car il fait de nous des jeunes gens unis luttant pour une très noble cause.
Je m'apprête à prendre part aux examens de SC. Je ne suis pas éligible aux subventions à 50% fournies par le gouvernement. Et je ne puis rester là, les bras croisés.
Je viens d'une famille très modeste avec des salaires mensuels ne dépassant pas Rs 7 500. Je lutte tous les jours pour cacher ma situation familiale à mes amis aisés. L'école passe une annonce sur les frais d'examens du SC/HSC et demande aux élèves concernés de venir à s'inscrire à telle heure dans la salle Y. La question : est-ce que je vais m'inscrire sachant que mes amis découvriront ma situation sociale ?
Cependant, je suis témoin des diverses facilités offertes : loans, EWF, etc. … et j'en suis reconnaissante. Malheureusement, j'ai bien peur qu'il y ait de petits pépins. À maintes reprises les autorités ont fait preuve de contradiction. Leur nouvelle philosophie visant à promouvoir l'égalité dans le système éducatif comporte quelques défaillances. Le retour des Star Schools, officiellement National Colleges, et la réforme A+ n'ont fait qu'agrandir le gap entre élèves, développant pour certains un complexe de supériorité. Je fais partie du 1er batch de la réforme 2002. Cela explique pleinement mon hostilité à cette nouvelle réforme.
C'est notre avenir qui est en jeu ! Combien de Mauriciens seront demain des degree holders assurés d'un bel avenir ? Comment pouvons-nous tolérer les inégalités du nouveau système qui enfantera une société férocement divisée et compétitive. Le transport gratuit est une chose et la SC/HSC est une autre chose. Alors cessez de nous rebattre les oreilles avec ce genre d'amalgame.
Par conséquent, chapeau à mes camarades qui sont allés à Port-Louis pour nous représenter. Merci de perpétuer le courage des jeunes de 1975. Alors, oui, mes amis, sol omnibus lucet, le soleil brille pour tout le monde, et tout le monde doit revendiquer ses droits.
Je termine donc en criant du haut de mon pupitre : " Tan ki mo pou ena disan dan mo lekor ek tan ki mo pou ena lank dan mo plim, mo pou lite pou mo drwa ! " Carpe diem
Réponse avec citation