Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Examination Fee SC & HSC
Afficher un message
  #34 (permalink)  
Vieux 04/02/2007, 11h29
Avatar de Dev
Dev Dev est déconnecté
Rambo Morisien
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: région Parisienne IDF
Messages: 5 519
Envoyer un message via Yahoo à Dev
La carte de crédit serait plus rentable pour les banques

Selon un consultant en matière bancaire, la mise en place de la logistique au niveau des banques pour l'introduction d'un loan scheme nécessite au minimum deux semaines. Soulignant qu"un prêt de Rs 10 000 n'est pas profitable pour les institutions bancaires, qui ciblent une clientèle de la classe moyenne à haute de gamme", il fait ressortir que cette option n'est pas la meilleure solution envisageable. "Si la DBM ne figure pas parmi les banques sélectionnées par le gouvernement, les banques commerciales pourraient refuser ou proposeront peut-être l'option de carte de crédit qui leur serait plus rentable pour elles", avance notre interlocuteur. Il estime que d'autres compagnies proposant des services de cartes de crédit, à l'instar de Rogers, ou de Courts (faisant partie du groupe BAI), pourraient envisager de proposer leur aide financière aux parents.
Lucien Finette: "Cambridge est moins cher"

L'option d'une plus grande participation du MES dans la correction des copies d'examens au niveau du SC, ou encore le recours à d'autres institutions internationales pour ces examens, est depuis longtemps à l'étude, déclare Lucien Finette, directeur du MES. Actuellement, des 46 matières au niveau du SC, 16 sont corrigées à Maurice. Le directeur du MES indique que d'autres papiers pourraient être pris en charge. "Mais à ce stade, comme chaque année à pareille période, les discussions sur les corrections sont en cours avec Cambridge", explique-t-il. La prise en charge totale de l'organisation des examens de SC impliquerait un énorme coût et nécessiterait beaucoup de ressources, fait ressortir Lucien Finette. Il soutient que "cela peut se faire, mais nous ne pouvons pas dire que d'ici 2008, nous serons prêts". Pour ce qui est des alternatives autres que Cambridge pour l'organisation des examens, le directeur du MES soutient que "Cambridge est moins cher". ll indique à titre d'exemple que les frais dépasseraient ceux pour le Baccalauréat International.
Réponse avec citation