Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Examination Fee SC & HSC
Afficher un message
  #9 (permalink)  
Vieux 25/01/2007, 10h11
Avatar de zazaluv
zazaluv zazaluv est déconnecté
Fan RM
 
Date d'inscription: juin 2004
Messages: 816
Tout à fait d'accord avec toi Rocco..

En plus dans l'express ce matin... Couma to fine dîre, aster là alle rode loan pou paye l'étude to bann piti! (pas conné si bizin riyé, ploré, gagne nerfs) ... Mo net éna pou pensé si mo papa ti bizin paye ene somme pareille pou so 3 pitis couma nous ti pour faire? Eski mo ti pou là cotte mo été zordi? Eski mauricien pou bizin faire couma dans le passé, zisse ene piti ou garçon qui faire l'étude et lézot reste coumme ça même? au lieu avancé, pé réculé... c'est progrès selon bann politiciens mauriciens.

Citation:
PRIVATE NOTICE QUESTION”
Frais de SC et de HSC : Paiement par tranches envisagé
Le ministre de l’Education a demandé au MES d’autoriser le paiement des frais d’examens de manière échelonnée. Une réunion a lieu aujourd’hui au siège de cet organisme.
Avant de goûter à la joie de la réussite, les candidats aux examens pourraient connaître quelques soucis pour le paiement des frais.Le gouvernement assouplit légèrement sa position par rapport aux frais d’examens du School Certificate (SC) et du Higher School Certificate (HSC). Le ministre de l’Education, Dharam Gokhool, a demandé au Mauritius Examinations Syndicate (MES) d’autoriser le règlement des frais d’inscription par tranches. Une réunion aura lieu aujourd’hui au MES. Le ministre a fait cette annonce hier, au Parlement.

Toutefois, même par tranches, ces frais doivent être intégralement payés. A priori, le gouvernement ne reviendra pas sur sa décision d’abolir les 50 % de subventions accordées jusqu’ici. La demande du leader de l’opposition, Nando Bodha lors de la Private Notice Question d’hier, est restée sans réponse positive.

Toutefois, le ministère de la Sécurité sociale réglera la totalité des frais d’examens pour le cas des ménages aux revenus mensuels inférieurs à Rs 7 500, même pour une deuxième tentative. Le ministre n’a cependant pas pu donner le nombre d’élèves éligibles. “Des communiqués invitant les familles pouvant bénéficier de ces facilités à s’inscrire seront publiés très bientôt”, précise le ministre.

Les mêmes critères seront appliqués à Rodrigues, ajoute Dharam Gokhool, en réponse à une question du député de l’Organisation du peuple rodriguais , Alex Nancy.


“Pas juste et transparente”

Contacté par l’express, Lucien Finette, directeur du MES, confirme que la question de paiement échelonné sera abordée lors de la réunion d’aujourd’hui. “Nous allons examiner les tenants et aboutissants de cette proposition du ministre parce que beaucoup d’implications et de questions se posent.”

Faut-il offrir cette facilité à tout le monde ? Comment récupérer l’argent en cas de non-paiement ? Qui avancera l’argent au MES ? Les interrogations sont donc multiples. Mais, comme l’a indiqué le ministre Gokhool au Parlement, il ne s’agit que d’une proposition pour l’instant. “Une décision doit être prise avant les inscriptions qui ont lieu vers la mi-mars”, ajoute Lucien Finette.

Si le paiement échelonné est accepté, il ne s’agira probablement pas de plus de quatre tranches. L’année dernière, 20 229 élèves ont pris part aux examens du SC et 9 929 à ceux du HSC.
....
Réponse avec citation