Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - vieux grand port
Discussion: vieux grand port
Afficher un message
  #1 (permalink)  
Vieux 29/07/2004, 23h28
Avatar de sounouk
sounouk sounouk est déconnecté
Couper Cannes
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: Vieux Grand Port
Messages: 63
vieux grand port

VIEUX-GRAND-PORT
Le berceau de l’histoire mauricienne





Ranjith Jayasena montre les objets récupérés par les archéologues.
Comment vécurent les pionniers hollandais au 17e siècle ? L’excavation du fort que construisirent ces colons au Vieux-Grand-Port il y a plus de 350 ans offre une réponse aux archéologues et aux Mauriciens.

Après deux mois de fouilles intenses ponctuées de découvertes quasi-quotidiennes, treize archéologues hollandais rentrent chez eux lundi. L’équipe est composée de spécialistes en archéologie, poterie, bois et archéo-zoologie. Elle a remis hier le rapport de ses trouvailles, le Projet Archéologique Frederik Hendrik 1997-2004, au ministre de la Culture, Motee Ramdass. Une Mauricienne, Sushma Bachoo, diplômée en archéologie, a également participé aux travaux et a écrit des rapports hebdomadaires pour l’Institut de Maurice.

C’est la cinquième fois que des chercheurs hollandais viennent à Maurice pour y découvrir les modes de vie et les mœurs des siècles passés. Mais la dernière expédition a été l’une des plus riches. “Le site archéologique du Vieux-Grand-Port est très précieux pour l’histoire de Maurice, mais aussi pour celle de la Hollande. C’est incroyable mais nous découvrons plus chaque jour”, explique le responsable de l’expédition actuelle, Ranjith Jayasena.

L’histoire de Maurice est étroitement liée à celle de la Dutch East India Company, qui utilisa l’île comme pied-à-terre pour ses explorations maritimes au 17e siècle. En 1638, les colons hollandais construisirent le Fort Frederik Hendrik, la plus vieille structure du pays, au Vieux-Grand-Port. Ils occupèrent le site de 1638 à 1658, puis de 1664 à 1710. Face aux cyclones, incendies et maladies, les fermiers, marins et prisonniers hollandais eurent du mal à s’imposer et quittèrent l’endroit qui fut ensuite rebaptisé Port-Bourbon par la Compagnie des Indes française.

“L’excavation nous a fourni plus d’informations sur un bâtiment rectangulaire en bois qui avait été partiellement découvert lors des campagnes précédentes. Nous avons récemment appris que cette structure hollandaise date du dernier quart du 17e siècle. A priori, le bâtiment brûla et s’effondra. Il y a deux semaines, l’angle sud-est a été découvert ainsi que le côté ouest. Nous connaissons désormais les dimensions de la structure : 18,80 m par 5,65 m. Les recherches historiques et archéologiques du site du Fort Frederik Hendrik nous ont offert une mine d’informations sur les habitants du site, leurs demeures et leurs systèmes de défense”, raconte Ranjith Jayasena.

Il explique aussi qu’à cause de la minutie avec laquelle son équipe travaille, elle n’a exploré qu’une parcelle du site et devra y retourner plusieurs fois si elle veut compléter les excavations. “Les résidus qui ont été déterrés nous montrent seulement des aperçus de cette installation remarquable. La prochaine fois nous devrons explorer le site autour des ruines françaises. Une analyse approfondie de la collection des objets archéologiques que nous avions déterrés lors des trois campagnes précédentes devra aussi nous aider à peaufiner la chronologie des événements.”

Les passionnés du passé pourront visiter le fort et le bâtiment en bois récemment découvert au Musée Frederik Hendrik au Vieux Grand-Port.








Nicholas RAINER
Réponse avec citation
Google