Radio Moris Sega Music Mauritius Ile Maurice - Afficher un message - Une Blague Africaine
Discussion: Une Blague Africaine
Afficher un message
  #1 (permalink)  
Vieux 31/05/2005, 20h19
Rocco Rocco est déconnecté
Super Fan RM
 
Date d'inscription: août 2004
Localisation: London UK
Messages: 3 908
Envoyer un message via Yahoo à Rocco
Une Blague Africaine

APPRENONS NOUS LA LANGUE AFRICAINE.

Mo ti ena enn camarade ki ti trop fixé lor la lang Africaine ki li fini par napa apprane rien dans lécol, telma li ti tipti, mo ti batise li Bonesaï. Li arrette lecole sans okene kalification, alors li rode so lavi partou. Enn jour li travail maneve matlacier, enn lote zour li alle plorer dans ninporte ki la mort pou gagne enn ti cash, enn lote zour li travail cokmort pou li look cool dans enn ti costume noir etc.
Tou le temps li ti envieux moi acose mo classe ti fere enn l’échange avec enn lote classe dans Mongoli cote mo ti réussi apprane Mongolien, et li, jamais li fine gagne chance pou alle lafrik.
Enn jour li tanne dire ki enn compagnie Africaine fine debark Moris pou construire Ciber Cité nimero 6. Enfin li alle rode so chance pou gagne enn ti travail are zote. La chance are li, bane la emboche li pou pou rente dans bétoneuse pou nétoye endans kand travail fini dans l’apresmidi. Li prend soulier talon Vincent Mcdoum prétter pou li capave gagne inpé hotteur. Line travail a peu près trios semaines et enn boute africain li pa fine rèussi apprane acose banne la cose trop vite.
Banne Africains la ti ena enn ti club juste pou zote cote zote rencontré tous les soirs avec zote banne fams pou danser. Bonesaï alle fere enn ti létour laba pou casse enn pose, avant li rentré, li look par vite coma nou tou fere pou getter commier jibiers ena anedans. Li trouve tou banne zoms fine mette ti mimi oubien cravatte et li so cole ouvert. Li tire so gato moutaille dans so poche et li épeinglé li dans so licou, coma li rentré tou liziers bane fams lor li et zote tou croire ki enn nouvo fashion ca. Li commence gagne point et so confiance coumence grandi, li alle lor bar pou commane enn ti la biere. Sa la sosse dou la pé coulé de so gato moutaille. Tou banne afrikain commence getter et touche so ti mimi dou la, zote coma dire abeilles lor du miel oubien mouche lor …..

Coma li trouve MC Solar monte lor podium pou chanter, li prend pli zoli copine africaine ki ena pou danser, li dire fam la “your body is like a cocacola bottle.” Fam la na pa comprend nenrien, li nek ziss ryé. Bonesaï commence danse séré, fam la pose so la tete lor zépol Bonesaï et so lalang lor gato moutaille. Lomme croire ki li fine tappe plein, li fini dansé, li ammene copine la lor bar, li acheté enn bouteil di vin banane et li dire fam la “Allon chouchou” Li riss la main copine la dehor, li mette li lor porte bagaze so bicyclette et li commence pédalé.

ASSTERELA ZOTE POU COUMENCE APRANE AFRICAIN LA.

Bonesaï rente so lacaze are copine la, li allime enn la bougie et li dire fam la “Ce soir, C vin banane au chandelle.” Copine la gette laho, li na pa trouve glob et na péna enn trace d’électricité ditou dans la caze la, li pa dire nenrien acose li pa conn cose creole. Zote commence boire, et tou les deux zote la tete coummence tourné ek ca du vin la. Enfin nou tou conner comma ca divin banane fort, non? Pa fere semblan ki zamias zote pa fine boire ca, oubien divin zenblon!!!.
Bonesaï commence vine romantik et li coumence impressione copine la ek so francais, li dire li “Tes yeux sont comme les yeux des poulpes.” Ti fam la dire “Okoyooooo” ki ve dire merci!!!! Bonesaï pé transpiré et li dire copine la, “nou ale dormi”. Zote commence fere lexercise adulte, et juste coma zote commence senti le moment du séisme, copine la hurle “ Ouch aaaaaaaah, makoumbaaaaaaa tatabwanama boulébwayaaa oumééé” et 2 ti larm coulé dans so liziers. Lom bien impréssioné pas ca, li levé li ale devant la glace, li mouille so le doigt ek so la lang, li souille so sourssi et li dire “Bonesaaaaaaaaï!!! zamais mo ti conné ki to ti ena ca kantité la dans toi.” Li done copine la boire enn ver ju Romon pou remonte li etpuis zote dormi. Le lendemain matin, li leve bonheure, li mete copine la lor porte baggaze et li alle kitte li dans so quarters.

3 jour plitard, Bonsai retourne dans club pou alle rode copine la, li pa trouve li et li decide pou prend enn lote copine, li trouve ca zoli tifam Africaine la pé assise tousel dans enn coin. Li attane, juste coma Dr.Albann monte lor podium pou chanter, li mete so mouchoir blanc dans so la main coma gallant colone et li invite tifam la pou danser. Fini dansé, li ammene copine la lor bar, li acheté enn bouteil du vin longane et li dire copine la “Allons”. Zote sorti dehor, li mette copine la lor guidon so bicyclette et li coumence pédalé, le temps li arrive cote li. Zote tou les deux rente dans so lacaze, li na péna la bougie, li ouvert la fenettre pou clarté rentrer, et li dire “Ce soir, ont va boire au claire de lune” copine la impréssioné par so Français,
Enfin zote commence boire et rye ryé acose persone na pa comprend so camarade. Ti mama plitard Bonesaï fere senblant bayé, tou les deux fine sou ek ca divin longanne la. Bonesaï trape so la main et ammene li lor lili, zote commence embrassé et rente dans laction fisik. Et ziste coma zote senti la terre tremblé, copine la hurle “Ouch aaaaaaaah, makumbaaaaaaa cacabwanama, boulébwayaaaaaaa oumééénituuuu.” Et 4 ti larmes coulé dans so liziers. Bonesaï népli conné ki pou dire parceki zamais li fine gagne ca kalité reaction la ek so bann copine avant. Li regette li dans la glasse et li dire “Bonesaï, ouais, to enn fouette toi.” Zote tou les 2 alle dormi, le lendemain matin, li mete copine la lor bicyclette et li ale kite li dans so quarters.
Le lendemain, Bonesaï realle faire enn le tour dans club la, tou fam fine maron, mots fine passé partou ki besoin méfier Bonesaï cose li enn demon sou la couette et li retourne dans so ti cabane bredouille.

Enn Dimanche matin, Bonesaï all joué golf avec banne africain la, zone bien joué ziska dernier stage. Bonesaï tapp so dernier boule dans trou nimero 18, coma boule la rente dans trou, li sote dans l’air avec excitation et li crié “Yes! Yes! I am the champion.” Africain la lek crié avec mécontentement “ Makoumba, tipwaah oumisattuu”
Bonsai dire li “ki sa coméraze Makoumba la ca?” Africain la dire li “Makoumba ve dire ki tonn mete dans fosse trou, to ti besoin mette boule la dans trou nimero 17 emplace nimero 18.”

Bon souhaiter ki zote fine apprane enn tigit africaine, et kand zote ale compose la langue Africaine pou CPE, lek pense Bonesaï, zote pou correct.

Rocco
Réponse avec citation
Google